VOYAGE ISLANDE : VISITEZ L'ISLANDE ET PROFITEZ DE VOTER SÉJOUR AVEC QUARTIER LIBRE POUR GOÛTER À LA GASTRONOMIE ISLANDAISE

la gastronomie islandaise


GOÛTER À LA GASTRONOMIE ISLANDAISE



Vous partez en Islande ? Quelle chance vous avez de vous rendre sur cette terre de glace et de feu, située entre le Groenland et l'Ecosse, au cœur de l'Océan Atlantique au Nord-Ouest des îles Féroé. Au pays des fjords, des volcans et des geysers, vous profiterez d'un dépaysement total, pur et essentiel à votre bien-être.


Une chose est sûre : partez à la découverte de la capitale Reykjavík : de nombreuses choses à découvrir dont la gastronomie islandaise vous étonneront pendant votre séjour. Rentrons dans les détails de l'étonnante gastronomie islandaise si vous le voulez bien et apprenez à apprécier le goût de certains plats typiques et traditionnels. Très souvent, les plats islandais sont réalisés à partir de viande d'agneau. Par exemple, on sait que les islandais raffolent de l'hangikjöt (l'agneau fumé) qui peut aussi bien être servi froid que chaud sur du pain ou des galettes de seigle. Bien évidemment, il existe des plats assez peu ragoûtants au premier abord comme le svid (tête de mouton bouillie), le hrútspungur (testicules de bélier macérés dans du petit lait), du requin ou même de la panse de mouton farcie, appelée le slátur.


En termes de poisson, vous aurez le plaisir de goûter à des chairs fraîches puisque le poisson et les fruits de mer sont pêchés au large, loin de la pollution. N'hésitez plus : régalez-vous de saumons, harengs séchés, requins, coquilles et coquillages, crevettes et succulents homards.


Pour accompagner vos petits plats islandaise, rien de tel que de bons légumes ! Et pour le dessert, offrez-vous la possibilité de goûter du styr : ce fameux fromage blanc que les vrais islandais mélangent à de la crème fraîche liquide, de la compote ou des frais frais.


Côté boissons me demandez-vous ? L'alcool reste relativement cher, certes - qu'il s'agisse de la bière, du vin ou des alcools forts. Par contre, si vous ne pouvez, n'hésitez pas à goûter l'alcool typique du pays, le brennivín, cet alcool de pommes de terre parfumé à l'angélique : un régal qui réchauffe !