L’ÎLE DE SKYE, DES PAYSAGES À COUPER LE SOUFFLE

paysage des Shetland Écosse


LAISSEZ-VOUS CHARMER PAR L'ILE DE SKYE



La beauté sauvage de l’île de Skye, au Nord de l’Écosse, est tout simplement éblouissante. Cernée par l’Océan, elle est réputée et très prisées des touristes pour ses paysages grandioses : Le ciel, la mer et la terre s’y entremêlent dans un enchevêtrement de lochs, de landes et de montagnes escarpées à vous couper le souffle.


Pour vous rendre sur Skye, vous pouvez prendre un ferry à Mallaig ou bien emprunter le pont entre l'île et Kyle of Lochalsh, sur le continent britannique. Vous y découvrirez une région à la fois sauvage et authentique, où les habitants parlent encore volontiers le gaélique. Le relief, marqué par un volcanisme ancien, est dominé par les majestueuses montagnes Cuillins, en forme de fer à cheval, et ses sommets pointus, dont le plus haut culmine à 962m.


La péninsule de Trotternish, au Nord-Ouest de Skye, est l’un des plus belles parties de l’île. Il y a d’abord Portree, la capitale, avec ses façades aux couleurs vives. Les touristes y convergent naturellement car c'est la seule ville de l'île qui vous offrira les services les plus importants, avec banques, supermarché, office de tourisme et de nombreux B&B, hôtels et restaurants.


Mais aussi « L’Old Man of Storr », haut de 50 m, une roche isolée en forme de menhir, dressée au-dessus de l’Océan.


Skye possède également un riche patrimoine historique, constitué notamment de châteaux, comme celui du Dunvegan, à Waternish. Ou encore Le château d'Armadale, sur la péninsule de Sleat, qui abritait autrefois le siège du clan Donald. Aujourd'hui en ruines, il n'est plus habité ; toutefois, les jardins abritent le Clan Donald Center, un important musée dédié à la culture des Hébrides et à l'histoire écossaise. Source d’inspiration pour les artistes, Skye, également surnommée l’île des brumes, a été immortalisée par le roman de Virginia Woolf «To the Lighthouse».